De et que subordonnants, et variation en français

Résumé : Certaines zones francophones sont particulièrement propices à la variation linguistique du fait de divers facteurs de dynamisme du français : éloignement de la pression de la norme, importance sociale (et numérique) de la population jeune, primauté de la fonctionnalité communicative, recherche d’une nouvelle esthétique de la langue… La Côte d’Ivoire, souvent présentée comme un cas particulier d’appropriation du français en Afrique, est l’une de ces régions. Quelques faits qui concernent la jonction de phrases montrent comment la variation syntaxique relève à la fois des tendances actuelles du français dans plusieurs de ses variétés et d’une dynamique propre à la zone. L’analyse se centre sur les subordonnants que et de. Le corpus d’exemples est tiré de sources variées, orales et écrites.
Type de document :
Article dans une revue
Linx : bulletin du Centre de recherches linguistiques de Paris X Nanterre, Nanterre : Centre de recherches linguistiques de Paris 10, 2007, Etudes de syntaxe: français parlé, français hors de France, créoles, pp.57-68. <10.4000/linx.280>
Liste complète des métadonnées


https://hal-auf.archives-ouvertes.fr/hal-01519393
Contributeur : Béatrice Akissi Boutin <>
Soumis le : dimanche 7 mai 2017 - 11:26:17
Dernière modification le : vendredi 12 mai 2017 - 01:11:02

Fichier

BAB-Subordonnants-LINX.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Akissi Béatrice Boutin. De et que subordonnants, et variation en français. Linx : bulletin du Centre de recherches linguistiques de Paris X Nanterre, Nanterre : Centre de recherches linguistiques de Paris 10, 2007, Etudes de syntaxe: français parlé, français hors de France, créoles, pp.57-68. <10.4000/linx.280>. <hal-01519393>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

50

Téléchargements du document

23