« Environnement juridique et institutionnel des affaires en Afrique : cas de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) »

Résumé : Face à la nécessité d’intensifier leur coopération les Etats de l’Afrique centrale dont le Cameroun, la République centrafricaine, le Congo, le Tchad et le Gabon ont signé le 8 décembre 1964 à Brazzaville, le Traité instituant l’Union Douanière et économique de l’Afrique centrale (UDEAC). Cette Organisation à laquelle adhérera la Guinée Equatoriale en 1983 connut mais survécut à d’énormes difficultés de parcours. Toutefois, les crises économiques successives des années 1980-1990 rendirent indispensable la relance d'un processus d’intégration économique et sociale sous une nouvelle forme plus dynamique, avec la signature du 16 mars 1994 à N’Djamena au Tchad du Traité instituant la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Dans cet article, nous analysons les missions confiées à cette Organisation, son fonctionnement institutionnel ainsi que le système juridique et judiciaire que la CEMAC a mis en place afin d’améliorer l’environnement économique et juridique des Etats membres.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2017
Liste complète des métadonnées

https://hal-auf.archives-ouvertes.fr/hal-01496562
Contributeur : Emmanuel Kagisye <>
Soumis le : lundi 27 mars 2017 - 16:12:46
Dernière modification le : samedi 1 avril 2017 - 01:06:24
Document(s) archivé(s) le : mercredi 28 juin 2017 - 15:11:50

Fichiers

Environnement juridique et ins...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01496562, version 1

Collections

Citation

Emmanuel Kagisye. « Environnement juridique et institutionnel des affaires en Afrique : cas de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) » . 2017. 〈hal-01496562〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

62

Téléchargements de fichiers

299