CONTRIBUTION A L'ÉVALUATION DE LA CONTAMINATION PAR LES MÉTAUX LOURDS, DE TROIS ESPÈCES DE POISSONS, DES SÉDIMENTS ET DES EAUX DU LAC TCHAD.

Résumé : Le fleuve Chari, qui se jette dans le lac Tchad, constitue le déversoir de tous les effluents urbains et industriels du Tchad. Les fleuves Logone et Chari, le lac Tchad ; sont exposés à toutes formes de pollution qui peuvent faire courir de risques de santé réels à l'homme. Le but de ce travail était d'identifier les métaux lourds présents dans les sédiments et l'eau du lac Tchad, d'évaluer leur bioaccumulation dans les poissons Trois espèces de poissons, d'âges différends, à savoir : Les carpes (Tilapia nilotica), les capitaines (Lates niloticus) et les machoirons (Arius latiscutatus) ont été achetées au bord du lac Tchad, transportées sous glace. Le Cd, le Pb, et le Cr ont été dosés dans la tête entière, le foie, la chair et les os des poissons, dans les sédiments et dans l'eau au spectrophotomètre d'absorption atomique de flamme. Le Cd et le Pb n'étaient pas détectés dans les eaux et les sédiments, mais en comparant nos résultats obtenus dans la chair des poissons, à la grille de qualité de Mersch (1993) permettant d'évaluer le niveau de pollution, la pollution des eaux du Lac Tchad va d'une situation intermédiaire (Cd) à une pollution importante (Cr), en passant par une pollution certaine (Pb). Les sédiments (de 9,09 à 15,15 µg/g) étaient plus contaminés que les eaux (2,02 à 2,32 mg/L) ; valeurs toutes au-delà des normes existantes (UE, USA et JECFA FAO/OMS). Des teneurs hors normes précitées du Cd ont été retrouvées uniquement dans les carpes, tandis que des teneurs hors normes du Cr ont été retrouvées dans tous les poissons, sédiments et dans l'eau. Le plomb a été détecté, à une teneur hors norme, dans un seul organe, la tête de la petite carpe de notre étude, à une concentration moyenne de 5,15 µg/g de matière sèche (MS). Le cadmium, a été retrouvé, à la concentration moyenne de 2,18 µg/g de MS, dans la chair de la petite carpe, qui pesait 378g. De tous les organes, la plus haute teneur en chrome (353,02 µg/g), a été trouvé dans les os du grand capitaine, de poids 1,714 kg ; et la plus faible (5,57 µg/g) dans le foie de la carpe moyenne, de poids 682 g. En ce qui concerne la chair, la plus grande concentration du chrome (51,93 µg/g de MS) se trouvait dans la chair de la grande carpe, qui pesait 1,154 kg. La plus petite concentration (26,56 µg/g ) du chrome a été relevé dans la chair de la petite carpe. L'analyse des variances inter espèces, au seuil de 95 %, a montré qu'il y avait une corrélation positive (r = 0,74) et très significative (p = 0,02) entre la chair et les os des différentes espèces. Cela signifie que, lorsque le chrome s'accumule dans la chair, sa concentration augmente aussi dans les os.
Type de document :
Mémoires de master ou maîtrise soutenus
Alimentation et Nutrition. 2009
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [92 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-auf.archives-ouvertes.fr/hal-00825482
Contributeur : Barnabas Kayalto <>
Soumis le : jeudi 23 mai 2013 - 17:39:24
Dernière modification le : vendredi 24 mai 2013 - 10:09:16
Document(s) archivé(s) le : mardi 4 avril 2017 - 10:54:05

Fichier

MEMOIRE_DEA-KAYALTO.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-00825482, version 1

Collections

Citation

Barnabas Kayalto, Carl Mbofung. CONTRIBUTION A L'ÉVALUATION DE LA CONTAMINATION PAR LES MÉTAUX LOURDS, DE TROIS ESPÈCES DE POISSONS, DES SÉDIMENTS ET DES EAUX DU LAC TCHAD.. Alimentation et Nutrition. 2009. 〈hal-00825482〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

513

Téléchargements de fichiers

3890